S.T.O (titre provisoire)

S.T.O (titre provisoire)

Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre & Lisa Pajon / Théâtre Irruptionnel


Genèse du projet

De 600 000 à 650 000 travailleurs français furent acheminés vers l’Allemagne entre Juin 1942 et Juillet 1944. Le service du travail obligatoire (STO) fut la réquisition par l’Allemagne de travailleurs français contre leur gré pour participer à l’effort de guerre. Les personnes réquisitionnées dans le cadre du STO sont alors hébergées dans des camps de travailleurs implantés sur le sol allemand.

Ce projet est né de ma volonté de comprendre ce qui est arrivé à mon père en 1942 quand les gendarmes sont venus le chercher pour le S.T.O. Mon père alors âgé de vingt ans habitait chez mon grand-père, maire de Vivonne. Les gendarmes ont proposé un marché à mon grand-père : la possibilité de permettre à mon père de rejoindre le maquis. Mon grand-père a refusé. Comment pourrait-il continuer en tant que maire de Vivonne à administrer la commune sachant que les fils de certaines familles du village ne bénéficieraient pas du même traitement ? C’est ainsi que mon père est parti en Allemagne et qu’en 1944, il a rejoint l’Angleterre après s’être enfui de son camp de travail.

On sait beaucoup de chose sur la résistance, sur la collaboration mais peu sur le S.T.O. Pourquoi ? Il y a comme une honte à n’être ni un héros, ni un “salaud” ; cet entre-deux m’intéresse. Il sera aussi question du choix et de l’honneur à travers le personnage de mon grand-père, François Tillette de Clermont-Tonnerre.

Entre légende familiale et désir de savoir ce qui se cache vraiment derrière le sigle S.T.O, j’amorce un travail d’écriture en m’appuyant notamment sur le travail d’historien de Patrice Arnaud.

S.T.O
(titre provisoire)
Création automne 2019

Texte et mise en scène Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre
Dramaturge Sarah Oppenheim
Avec Romain Berger, Lisa Pajon, Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre
Création lumière Grégory Vanheulle
Création son Nicolas Delbart
Administration, production Mathieu Hilléreau, Les Indépendances
Diffusion Florence Bourgeon

Production : Le Théâtre Irruptionnel
Coproduction : Scènes de Territoire – Agglo2B (Agglomération du Bocage Bressuirais), Théâtre de Thouars.
Avec l’aide de l’Adami.
Partenaires : L’OARA, Les 3T – Scène conventionnée de Châtellerault, le Théâtre de Thouars, le Centre régional « Résistance et Liberté » de Thouars, (en cours)…

Le Théâtre Irruptionnel est associé au Moulin du Roc, scène nationale à Niort.
La compagnie dispose du dispositif d’aide à la création et à l’éducation artistique et culturelle de la DRAC Nouvelle-Aquitaine avec les trois structures Scènes de Territoire – Agglo2B (Agglomération du Bocage Bressuirais), Les 3T – Scène conventionnée de Châtellerault et le Théâtre de Thouars.


A télécharger