Pas de Deux

Pas de Deux

Raimund Hoghe / Hoghe & Schulte GbR


Entre introspection et vertige historique, l’oeuvre de Raimund Hoghe poursuit une entreprise de relecture contemplative du patrimoine chorégraphique. Interrogeant sa force d’attraction, ses zones d’ombre, déplaçant blocs de mémoire et ritournelles, ses créations étirent l’espace et le temps, et font du corps une caisse de résonance ouverte à la rencontre. Boléro Variations, L’Après-midi ou encore Si je meurs laissez le balcon ouvertsont autant de points, dessinant en pointillés une histoire de la danse peuplée de fantômes, résonnant de refrains – où des rituels minimalistes restaurent un territoire d’écoute et d’attention à l’infime, à la présence, à la durée.

Avec Pas de deux, c’est une structure chorégraphique que Raimund Hoghe a choisi comme point d’ancrage : dans la tradition classique, le « pas de deux » représente l’apogée virtuose du ballet, l’instant où le couple d’étoiles brille de tous ses feux. Faisant un pas de côté vis-à-vis du canon classique et de son caractère spectaculaire, il se saisit de ce pas pour revenir au plus nu de la relation à l’autre, et laisser affleurer sur scène toutes les nuances de l’être à deux. Entre Raimund Hoghe et Takashi Ueno – jeune danseur japonais formé au butô –, des différences : d’âge, de corps, de trajectoires. Mais aussi un espace partagé où va se construire leur dialogue, comme une suite de rapprochements et d’écarts. La circulation d’objets, de musiques, de gestes, de références culturelles. Deux corps et leurs mémoires, la matérialité de la peau, la présence des visages. Un pas de deux, à deux, pour deux.

Création du 24 au 29 novembre 2011
Festival d’Automne à Paris – Théâtre de la Cité Internationale Paris

Concept et chorégraphie Raimund Hoghe
Collaboration artistique Luca Giacomo Schulte
Avec Raimund Hoghe et Takashi Ueno
Lumière Raimund Hoghe, Amaury Seval
Son N.N.
Photographie Rosa Frank
Administration Mathieu Hilléreau, Les Indépendances

Production : Raimund Hoghe — Hoghe & Schulte GbR (Düsseldorf).

Coproduction : Festival d’Automne à Paris, Théâtre Garonne (Toulouse), Theater im Pumpenhaus (Münster).
Subventionné par : Ministerium für Familie, Kinder, Jugend, Kultur und Sport des Landes Nordrhein-Westfalen, Kulturamt der Landeshauptstadt Düsseldorf.
Avec le soutien de FIAF Crossing the line (New York, États-Unis), The Baryshnikov Arts Centre, (New York, Etats-Unis), Théâtre de la Cité internationale (Paris), Fondation d’entreprise Hermès, Montpellier Danse, résidence à l’Agora, cité internationale de la danse.



A télécharger