Roman(s) national

Roman(s) national

Julie Bertin et Jade Herbulot / Le Birgit Ensemble

 
Après avoir questionné certains événements majeurs de l’histoire européenne, Le Birgit Ensemble souhaite désormais regarder d’un peu plus près ce qui nous est légué de la France du XXe siècle. Roman(s) national s’intéresse à la manière dont la République a forgé son identité à travers un récit singulier charriant dans son sillage quantité de références historiques et politiques.
 
« Après nous être intéressées à quelques-unes des grandes crises de l’Europe contemporaine, nous nous emparons cette fois-ci d’un héritage plus intime qu’est celui de l’histoire de la Vème République. Et à travers cette histoire, la question de la construction de la légende républicaine nous interpelle tout particulièrement. Comment se façonne le récit officiel et comment agit-il sur nous ?
 
Nous sommes convaincues que derrière les discours, il y a des hommes et des femmes, mus par des affects qui guident leurs prises de décision. D’une certaine manière, l’adhésion à un parti ou à une idéologie s’apparente à un système de croyance. Aussi, bien souvent, nous avons foi en un discours politique. Il y a quelque chose en nous qui demeure insondable et incontestable. Dès lors, en écrivant le récit d’une campagne présidentielle, il était passionnant de se saisir de ce qui est irrationnel en politique, de ce qui ne s’explique pas, de ce qui nous échappe. Habitués que nous sommes à considérer la chose politique comme satisfaisant aux lois de la vérité, de la rationalité et de l’objectivité; nous avions à cœur de révéler aussi ce qu’il y a de subjectif, de sensible et d’invisible. »
 
Julie Bertin et Jade Herbulot
 
Pour la première fois Jade Herbulot et Julie Bertin nous emmènent dans le registre de la fiction.
À la croisée entre fable politique, récit d’anticipation et conte fantastique, Roman(s) national raconte les dix derniers jours de la campagne présidentielle du parti conservateur libéral Horizon dont le siège se situe dans l’ancien Musée de l’Homme désormais privatisé. Les intérêts personnels se mêlent progressivement aux enjeux politiques, tandis que le système de croyance de notre candidat se met à vaciller au moment où, des sous-sols du QG de campagne, ressurgit la colère des anciens colonisés. En convoquant dans notre histoire des forces magiques et invisibles, notre volonté est de faire se télescoper deux territoires a priori incompatibles dans notre imaginaire contemporain : la sphère politique et le monde de l’invisible. Mais, un futur Président peut-il réellement croire aux fantômes ?

 
Conception, écriture et mise en scène Julie Bertin et Jade Herbulot / Le Birgit Ensemble
 
Avec Eléonore Arnaud, Pauline Deshons, Pierre Duprat, Anna Fournier, Antonin Fadinard, Lazare Herson-Macarel, Morgane Nairaud, Loïc Riewer, Marie Sambourg
Et les voix de Cuuké Gorodja, Cuuké Goromoto, Ouene Naaoutchoué et Tein Neaoutyine
 
Collaboration artistique Margaux Eskenazi
Scénographie James Brandily assisté d’Auriane Lespagnol
Costumes Camille Aït-Allouache
Habillage Lucie Duranteau
Lumières Jérémie Papin assisté de Vincent Dupuy
Son Lucas Lelièvre, régie son Julien Ménard
Vidéo Pierre Nouvel, régie vidéo Théo Lavirotte
Régie générale et régie plateau Marco Benigno en alternance avec Victor Veyron
 
Administration, production Blandine Drouin, Colin Pitrat, Manon Cardineau – Les Indépendances
Diffusion Florence Bourgeon
Presse Nathalie Gasser

 

Production Le Birgit Ensemble
Coproductions Le Théâtre de Chatillon, Le Grand T – Théâtre de Loire Atlantique, Le Grand R, Scène Nationale de La Roche-sur-Yon, La Filature Scène Nationale de Mulhouse, Théâtre Jean-Arp / Clamart – Scène conventionnée d’intérêt national Art et Création.
Résidences Théâtre de la Bastille, Carreau du Temple, Théâtre de la Tempête, Le Grand R – Scène nationale de La Roche-sur-Yon.
Construction du décor Ateliers du Grand T – Théâtre de Loire Atlantique
En coréalisation avec le Théâtre de la Tempête.
Avec le soutien de la DRAC Ile-de-France, de la Région Ile-de-France, du Fonds SACD Théâtre, de la SPEDIDAM, de l’ADAMI, et de la Maison de la nouvelle Calédonie
Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National
Avec la collaboration de Réseau Canopé pour la réalisation d’un dossier pédagogique Pièce (dé)montée
 
La compagnie Le Birgit Ensemble est conventionnée par la DRAC Ile-de-France et soutenue au fonctionnement par le Conseil départemental du Val-de-Marne et par la ville de Paris au titre de l’aide à la résidence artistique et culturelle.
 
Création initialement prévue le 3 février 2021 à la Filature – Scène Nationale de Mulhouse, reportée le 2 décembre 2021 au CDN de Normandie-Rouen
Durée 2h20 sans entracte
A partir de 15 ans
 
Photos : © Darek Szuster et © Simon Gosselin




événements